La pratique de la réflexologie apparaît dans des cultures très diverses à travers l’histoire.
La plus ancienne enEgypte : Découverte du tombeau d’Ankhmahor / 2330 av JC,ville de Saqqarah, gravure montrant des soins de réflexologie plantaire et palmaire.
En Chine, il y a 4000 ans sous l’empereur Hwang, naissance de la pratique de la réflexologie dans le cadre de l’acupuncture et la moxibustion. Beaucoup plus tard, en 220 ap JC, on nomme cette pratique le TAO du centre du pied.
Le Bouddhisme du nord est de l’Inde vers 500 ap JC, se répand au Japon, en Corée , au Vietnam et au Tibet.
En Amérique du Nord, les indiens Cherokees la pratique.
En Occident, fin 19 éme, en Angleterre les neurologues Sir Henry Head
et Sir Mackenzie élaborent une cartographie.
En Allemagne, Dr Alfons Cornelius et Dr Barczewski introduit un protocole de massage reflexe.
Aux USA, le Dr Fitzgerald developpe des points de pression.


La réflexologie plantaire telle que nous la connaissons aujourd'hui a été principalement développée par D Eunice Ingham.



La réflexologie plantaire est une thérapie manuelle qui soulage
des troubles de santé et traite aussi le terrain du malade dans sa globalité
avec pour effet secondaire une détente profonde.
L’organisme est capable d’auto-régulation car il est dans la recherche constante de l’état d’équilibre parfait ou homéostasie.
Elle vise à augmenter la vitalité ,le QI, stimule l’immunité,
favorise l’élimination des toxines, harmonise la circulation
sanguine, lymphatique et nerveuse.


Les pieds sont la représentation miniaturisée du corps humain.



En énergétique chinoise, l’organisme humain est considéré comme une entité fonctionnelle, dont l’organisme est identique à celle de l’univers :
l’interaction dynamique des deux principes yin et yang crée un équilibre et une tendance vers une évolution.
L’apparition des maladies est la conséquence d’un déséquilibre du yin et du yang et le traitement consiste à restaurer l’équilibre.
Ainsi la santé n’est pas uniquement perçue comme la résultante d’échanges biochimiques, mais repose aussi sur un équilibre d’ordre énergétique.


Par la palpation des zones plantaires, le praticien peut évaluer l’état d’équilibre des 5 éléments chez le consultant. Pour cela, il se base sur la différence d ‘intensité de la douleur, sa persistance, sur la nature des tissus perturbés, leur ténacité,etc.
Ces zones réflexes perturbées sont mises en relation avec l’historique clinique du patient,ses réactions au traitement,ses troubles passés et actuels.
Le réflexologue stimule les facultés d’auto régulation du corps et aide le
malade à gérer ou comprendre son trouble.
L’énergétique chinoise apporte une dimension nouvelle à la reflexolgie plantaire.